Réflexions

« Dans la quête de la Vérité, il n’y a pas d’étapes que le véritable initié ne doive chercher à dépasser»

Dépassons donc, c'est tout le sens de notre vie: continuer!

Nous ne savons et ne saurons jamais tout mais après tout le but d’un maçon est-il de devenir semblable aux dieux ou d’essayer d’être un homme ?

le passage

Qui dit détenir la Vérité ment !

Le maçon ne dit pas la vérité, il la cherche !

 

La vérité est traditionnellement définie par le caractère de ce qui est vrai et l’adéquation entre la réalité et l’homme qui la pense.

Chacun semble en effet fort de ses convictions et de sa vérité, mais qui saurait mettre un visage sur La Vérité ?

Douter, c’est penser, c’est questionner.

L’esprit ne progresse qu’en se posant des questions, et non en rationalisant de manière déductive des résultats qui ne résulteraient plus de rien à force de ne résulter que d’eux-mêmes. Le raisonnement circulaire rétrécit le champ d’investigation et paupérise la pensée.

D'un côté, le silence sur nos travaux, sur notre rituel,

D'un autre côté, notre rituel nous invite à dire, à répandre à l'extérieur les vérités acquises dans notre temple ....

Dernière des 4 vertus cardinales après la tempérance, le courage et la prudence, la justice inclut les trois premières et introduit une distance par rapport à l’évènement : médiation de tiers, délai entre l’offense et la réparation, institutionnalisation de l’ordre, etc., qui doivent  en principe enrayer  tout ressentiment, tout caractère de vengeance et les remplacer par la réparation et le châtiment.