Vous avez visité différents sites sur Internet, vous avez lu des articles sur la franc maçonnerie, vous avez même peut être rencontré des hommes qui se sont déclarés francs-maçons ... Et vous vous posez des questions ...

Pourquoi devient-on franc maçon ? Chacun d'entre nous a ses réponses ...

Par contre, il nous est plus simple de répondre à la question Comment devient-on franc-maçon ? C'est un choix raisonné entre les frères d'une loge et un candidat ...

Si vous poursuiviez la lecture de cet article, c’est vraisemblablement que vous n’avez pas rencontré un franc-maçon qui vous a expliqué le chemin à suivre et il vous revient de faire le premier pas …

Il vous faut d’abord choisir votre obédience. Le Grand Orient de France – le GODF - se définit non comme une Grande Loge mais comme une obédience, c'est-à-dire une fédération où chaque loge conserve son identité, son esprit au travers de son histoire et des frères qui la constituent. Certaines loges sont plus centrées sur le symbolisme, d’autres loges sont plus engagées dans la vie sociale. Aujourd’hui, le Grand Orient de France n’initie que des hommes et il existe des obédiences mixtes comme le Droit Humain ou des obédiences féminines comme la Grande Loge Féminine de France.

Si l’esprit du Grand Orient de France éveille votre intérêt, vous pouvez laisser faire le hasard en envoyant un courrier au siège du Grand Orient de France ou prendre contact avec une loge qui semble coller à vos aspirations.

Le premier critère de choix est le lieu du Temple où se réunissent les frères de la loge. C’est un critère important car les francs-maçons se réunissent 2 à 3 fois par mois. Mais dans certaines régions, il y a une telle densité de loges que ce critère ne suffit pas. Ainsi, les frères de notre loge viennent des départements de Paris (75), de la Seine et Marne (77), de la Seine Saint Denis (93), du Val de Marne (94) … Il existe aussi d’autres critères pratiques comme le jour des réunions.

Le plus important c’est de se sentir bien en loge pour mener cette quête initiatique. Vous pouvez vous faire déjà une première idée d'une loge au travers de sites comme celui-ci.

Mais le choix d’une loge est le résultat d’une cooptation, c'est-à-dire d’un choix réciproque où le candidat et les frères de la loge apprennent à se connaître et vérifient que la loge correspond aux attentes du candidat.

 Denis