Chaque année, la Loge choisit de traiter un thème dit "d'actualité". Il y a quelques années ce fut l'incivilité et voici un extrait de la planche de notre Frère Jacques ...


...L'éducation semble le passage obligé et salutaire. Il faudrait :

  • Réactualiser ou concevoir des programmes éducatifs d'enseignement civique tout au long de la scolarité.
  • Former à l'apprentissage de soi-même et de l'autre.
  • Restaurer et faire partager les valeurs morales fondamentales en les faisant connaître, apprendre et pratiquer.
  • Faire prendre conscience de l'importance du rôle de chacun pour un bon équilibre et l'harmonie de la société et développer le sentiment de responsabilisation dans les actes de la vie au quotidien.


Les insatisfactions, les mécontentements, les mal-vivre qui sont ressentis par les uns, sont très souvent le fait de d'attitudes et comportements inciviques exercés par les autres. Et pourtant, il suffirait de peu de choses pour rectifier et améliorer les relations entre les hommes.

Une autre piste est l'étude des rapports de l'homme avec les institutions et les structures étatiques qui les incarnent. L'homme a mené des combats pour être souverain, c'est-à-dire, pour instaurer la démocratie afin de pouvoir décider par lui-même de son devenir. Cependant, au fil du temps, par manque de vigilance, par laisser aller, par faiblesse peut-être ce régime démocratique et républicain avec pour devise liberté, égalité, fraternité s'est effrité. Le peuple a perdu de son pouvoir au profit des politiques, des technostructures.

Jacques